membres

14

Marina Cabrera

Membre du conseil d'administration

Marina s’est réfugiée à Québec en 1999, après l’assassinat de son mari pour raison politique, enceinte de huit mois avec ses trois jeunes enfants à la traîne. Elle s’est débrouillée pour bien les élever, tout en obtenant une maîtrise à l’École nationale de l’administration publique. Elle est fondatrice du Projet Ange et appuie activement les organismes communautaires de la ville de Québec comme le Mouvement personnes d’abord rendant l’informatique accessible aux plus démunis. L’engagement de Marina envers l’Institut est né de cette profonde croyance que le modèle du Gouvernement responsable, en étant une structure basée sur l'équilibre des pouvoirs, permet de mieux gouverner dans le respect de l'intégrité du citoyen.